Télescopes spatiaux

Quelques télescopes spatiaux

Huble

Photo NASA

Le télescope spatial Hubble (en anglais, Hubble Space Telescope : HST) est un télescope spatial en orbite à environ 600 kilomètres d’altitude, il effectue un tour complet de la Terre toutes les 100 minutes. Il est nommé en l’honneur de l’astronome Edwin Hubble. Son lancement, effectué le 24 avril 1990 par une navette spatiale, est le fruit d’un long travail de recherche de la NASA et de l’Agence Spatiale Européenne.

Ce télescope a une résolution optique meilleure que 0,1 seconde d’arc. Il est prévu de le remplacer en 2014 par le James Webb Space Telescope (précédemment nommé « Télescope spatial nouvelle génération », en anglais Next Generation Space Telescope : NGST).

Le télescope Hubble a une masse d’environ 11 tonnes, mesure 13,2 mètres de long, a un diamètre maximum de 2,4 mètres et a coûté 1 milliard de dollars US. C’est un télescope réflecteur à deux miroirs ; le miroir primaire a un diamètre d’environ 2,4 mètres qui a couté plus de 350 millions de dollars. Il est couplé à divers spectromètres et trois caméras : une à large champ pour les objets faiblement lumineux, une autre à champ étroit pour les images planétaires et une réservée au domaine infrarouge.

______________________________________________________________

Spitzer

Photo NASA JPL

Le télescope spatial Spitzer est le plus gros télescope infrarouge lancé par la NASA. Ces longueurs d’ondes ne pouvant être observées utilement depuis le sol, seul un objet à l’extérieur de l’atmosphère, refroidi cryogéniquement, peut effectuer des observations utiles. Ce satellite est semblable au télescope spatial ISO lancé par l’ESA en 1995 et dont la durée de vie fut de 28 mois.

Spitzer peut observer et détecter le rayonnement infrarouge émis par des objets à des longueurs d’onde entre 3 et 160 micromètres.

_______________________________________________________________

Kepler

Photo NASA

Le télescope spatial Kepler est un photomètre spatial développé par la NASA pour détecter des exoplanètes et autres petits corps orbitant autour des étoiles de notre galaxie, la Voie lactée. Il a été lancé le 7 mars 2009 et placé en orbite héliocentrique.

______________________________________________________________

Chandra

Photo NASA

Le satellite Chandra est un télescope à rayons X. Il a été lancé en 1999 par la navette spatiale Columbia lors de la mission STS-93. Son nom vient de celui du physicien Subrahmanyan Chandrasekhar qui est connu pour avoir évalué la masse limite des naines blanches pour devenir des étoiles à neutrons. De manière adéquate, le terme sanskrit de Chandra signifie lumineux (et désigne la Lune). Avant son lancement, Chandra portait également le nom de Advanced X-ray Astrophysics Facility (AXAF).


Publicités